Chers voisins, chers compatriotes,

 

Ceux qui me connaissent  savent mon engagement pour Buc, mon engagement à défendre concrètement sur notre territoire les valeurs de Bien Commun que nous portons.

Ma candidature en suppléance de Pascal Poirot prend davantage son sens dans les événements politique nationaux de ces derniers mois : une Droite divisée qui fonce tête baissée vers une Gauche libérale-libertaire !
Le temps est venu !  Il nous faut recomposer la Droite : faire travailler ensemble des personnalités comme Laurent Wauquiez, Eric Ciotti, Jean-Frédéric Poisson, Madeleine de Jessey, Christophe Billan, Henri Guaino, Marion Maréchal, Philippe de Villiers, Jean-Christophe Fromantin, Karim Ouchikh, Nicolas Doucerain, Yves Vandewalle et bien d’autres. Ou les contraindre à quitter la scène politique !

Les appareils partisans le refusent, préférant les intérêts de leur parti plutôt que celui de la France ?

En France, nos idées sont majoritaires !

Et combien davantage dans notre circonscription !

Notre circonscription, petite France entre un nord urbanisé et un sud de ruralité, permet de faire la preuve de concept !

De fait, dans notre circonscription, l’enjeu de cette élection, c’est un référendum pour ou contre la recomposition de la Droite.

  • nos 50 mesures concrètes et emblématiques illustrent nos convictions viscérales d’attachement à la France,
  • notre indépendance des partis assurent de notre attachement à la liberté de conscience du vote, préférant ainsi, non pas les intérêts partisans, mais choisir en conscience sur chaque texte ce qui bon pour la France
  • nos expériences d’entrepreneurs démontrent notre attachement à l’efficacité de notre action et notre capacité de travailler avec ceux qui seront plus éloignés de nous.

Partir du réel, rester à l’écoute et rechercher la cohérence: 3 attitudes qui font l’entreprise que j’ai fondée.

J’ai la conviction qu’elles sont aussi nécessaires au redressement de la France.

Sébastien de Larminat

error: Content is protected !!